La Fin des Temps

La Fin des Temps

Forum de la confrérie La Fin des Temps, serveur Sirannon, Le Seigneur des Anneaux online
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetPartagez | 
 

 Un bouclier Gravé - Chapitre I

Aller en bas 
AuteurMessage
Hayley Williams
Admin
avatar

Messages : 31
Réputation : 0
Date d'inscription : 25/08/2018
Age : 38
Localisation : Sirannon

MessageSujet: Un bouclier Gravé - Chapitre I   Mer 12 Sep - 9:11

« Un Bouclier Gravé »
Chapitre I :
Deux elfes perdus


Avec la participation de Lagorane, Noredhel, Golorel, Dénéis, Amonril, Fenryss.
A mes amis.


Pour plus de compréhension :
Margalf, Lagorane, Philaric, sont des personnages de Lagorane.
Golorel et Lumiel sont des personnages de Golorel.
Noredhel est le personnage d'un de nos amis, connu ici, Brisco.
Hayley, Ethéas, Bess, Eréas, Lita, Katriel, et l'homme mystérieux sont des personnages de Hayley.
Les Solindor sont quelques uns des personnages de Dénéis (Dénéis, Daeleng, et Daewan). Many est aussi un personnage de Dénéis.


Retour en arrière


(NDLR : Un texte RP avait été lancé par le chasseur de mon vieil ami Lagorane : . Ce texte, par le plus grand des hasards, allait me servir par la suite pour lancer l'idée qui me trottait dans la tête depuis des jours. Ce RP ne fût jamais finit. Voici venu le temps de lui offrir une conclusion, conclusion qui dépendra également de tout le Conseil des Sages, et d'amis extérieurs.
Ce premier chapitre n'est qu'un rappel des évènements déjà écrits. Merci à tous les protagonistes qui étaient intervenus dans ce récit. Merci à Lagorane de m'avoir permis d'utiliser son idée de départ, et d'être rentré dans mon jeu par la suite. Tu as vraiment un coeur gros comme tes régimes de bananes . Je n'ai rien modifier aux textes de Golorel et Philaric, si ce n'est la mise en page/ponctuation.)

Ce texte est très long, désolé pour la longueur. Merci de ne pas intervenir avant son terme. Je laisserais une porte ouvert à la fin de mon récit pour y insérer, si vous le souhaitez, vos personnages.

_________________


Dernière édition par Hayley Williams le Mer 12 Sep - 9:32, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lafindestemps.forumactif.com
Hayley Williams
Admin
avatar

Messages : 31
Réputation : 0
Date d'inscription : 25/08/2018
Age : 38
Localisation : Sirannon

MessageSujet: Re: Un bouclier Gravé - Chapitre I   Mer 12 Sep - 9:14

Texte de Philaric (Départ de l'histoire)

Philaric entra en toute hâte dans la maison de la confrérie « La Fin des Temps », les vêtements couverts de poussière et les pieds pleins de boue ; il tenait dans sa main un bouclier : "celui de Lagorane ".

Ceux qui étaient présents le questionnèrent.
Que pouvait-il bien faire, lui un chasseur, avec un bouclier et qui plus est celui de Lagorane ?

Il répondit :


« - Je l'ai trouvé dans les mains d'un orque. Je l'ai tout de suite reconnu mais... »

Il marqua une pause et reprit :

« - Ce n'est pas le plus alarmant, il a gravé un message à la dague dessus.
 
Lagorane Elfe de la Forêt Noire
 
A ceux qui trouveront mon bouclier
Car je suis certain qu'un de ses vils orques se l'approprira
 
Si vous lisez ceci cela voudra dire que nous sommes certainement morts ou torturés dans une des geôles de Dol Guldur. Margalf et moi avons été séparés de nos compagnons durant la bataille nous avons réussi a nous replier dans une salle mais nous ne tiendrons pas éternellement face aux vagues d'ennemis qui reviennent sans cesse. Margalf a été blessé et il perd ses forces a chaque attaque, son ours a déjà été emporté par les orques ; nous vivons les heure les plus sombres de nos vies...
Si un jour vous croisez un membre de la Fin des Temps, remettez-lui ce bouclier afin qu'il le remette à mon fils
Car ce dernier message est pour lui :
Noredhel, mon fils
Tu ne dois a aucun moment tenter de me secourir, les dangers sont trop grands pour toi et ceux qui t'accompagnerons même s'ils ont le courage de dix guerriers cela serai les conduire a leur perte .Ma destinée en ce monde était de protéger les plus faibles et c'est ce que je fis tout au long de ma vie ; a présent ce destin est le tien, porte haut le nom de tes ancêtres tout en t'opposant au ombres de cet âge...
Ils arrivent ....!
Adieu ! »

 
Une larme coula le long de la joue de Philaric.

« -Voila c'est tout ce qu'il nous a transmit. Deux nobles guerriers ont disparu en ce jour.... »


Texte de Golorel :

Quand Golorel apprit cette nouvelle, il sentit comme un poignard plonger dans son coeur.
Certes, ses années passées dans la Forêt Noire lui avaient permis de connaître Lagorane ; ils étaient amis, même s'il se sentait plus proche du fils adoptif du guerrier, Noredhel. Il avait affronté des dangers avec lui dans les mines de la Moria, en Angmar, et dans d'autres endroits encore. La perte de ce courageux combattant le fit souffrir.
Margalf... Que dire de Margalf ?
Il n'avait pas bien connu le magicien... Cela dit, les quelques fois où leurs routes s'étaient croisés, il avait pu constater que cet homme était quelqu'un de bien et un allié puissant dans le combat contre les ténèbres grandissantes.
L'archer de la Forêt Noire allait devoir sortir de nouveau de sa retraite. Malgré l'avertissement gravé sur le bouclier, il avait bien l'intention d'essayer de retrouver ces deux hommes, ou du moins leurs corps pour leur offrir les funérailles qu'ils méritaient. Et Noredhel allait avoir besoin de toute l'aide qu'on pourrait lui apporter. Sa soeur étant trop jeune pour se charger de ça... Il s'était absenté trop longtemps... Peut être que s'il avait été là...


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lafindestemps.forumactif.com
Hayley Williams
Admin
avatar

Messages : 31
Réputation : 0
Date d'inscription : 25/08/2018
Age : 38
Localisation : Sirannon

MessageSujet: Re: Un bouclier Gravé - Chapitre I   Mer 12 Sep - 9:14

Texte de Philaric :

Avisant Golorel, Philaric dit :
« - Je vois dans ton regard que tu souhaite y allé malgré la volonté de Lagorane. J'aimerai te dire une chose : Un jour Margalf ma dit que lorsque un Magicien Meure il est projeté sur un autre plan d'existence a l'état de pur énergie son corps disparait dans un pale brume dorée.
Si tu cherches son corps tu ne le trouveras pas. Quand à Lagorane... j'ai bien peur que l'on ne retrouve rien de lui non plus » ajouta Philaric en soupirant largement .

« - Malheureusement.... poursuivi t-il les larmes au yeux
...les orques ne laisse pas de cadavre derrière eux ... »

Les larme coulèrent une nouvelle fois sur le visage de Philaric

« - ...Ils dévorent tout ceux qu'ils tue!
Et Lagorane n'aurai pas voulu que l'un d'entre nous subissent le même sort ! Mais j'en fait le serment de tuer tous les orques qui passerons devant mon arc en hurlant le nom de Lagorane et de planter leurs tête sur des pieu dans tout les camps que j'aurai vider de leurs infamie !!!!
Je n'aurai de repos que lorsque qu'ils aurons quitter le foret noir!!!! »


Texte de Golorel :


« - Ma très chère forêt... Le chagrin de la perte m'a aveuglé, et j'ai bien peur mon ami que tu n'ai raison... Mais nous continuerons à nous battre pour honorer la mémoire des héros tombés au combat. Je ne prendrais pas le bateau pour Valinor tant que Sauron n'aura été vaincu, dusse-je y laisser la vie ! »

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lafindestemps.forumactif.com
Hayley Williams
Admin
avatar

Messages : 31
Réputation : 0
Date d'inscription : 25/08/2018
Age : 38
Localisation : Sirannon

MessageSujet: Re: Un bouclier Gravé - Chapitre I   Mer 12 Sep - 9:20

( Et ce fût ici que me pris l'envie de faire évoluer ce RP, voulant introniser deux de mes nouveaux personnages, dont un n'est toujours pas connu de qui que ce soit à l'heure actuelle.)

Texte de Hayley :

Bess, assis jusqu'alors tranquillement dans son coin, soupira.

"- Ils sont enfin partis... Pfff...Tout ce remoud pour un simple gardien disparu ! Enfin tranquille dans cette maison ! Il faudrait vraiment que je pense à changer de confrérie ! Quelle bande d'excités !"

D'un coup, il fut surpris par l'arrivée de quelqu'un.

"- Bon sang, c'est qui çà encore ?!?"

Une femme, dont seuls les yeux étaient visibles sous sa capuche, venait de pénétrer dans la maison de la Fin des Temps.
Elle était enveloppée sous une grande pèlerine, mais semblait mince. Elle était de taille moyenne, et portait deux dagues accrochées à sa ceinture.

"- Une voleuse... Bonjour, dit le capitaine.
- Bonjour. Heu... ?
- Bess Elegost, Capitaine du Gondor. Officier de la Fin Des Temps.
- Enchantée, Capitaine, je me nomme Katriel et...
- Peu m'importe votre nom, femme ! Qu'est-ce vous faites là ? C'est notre maison !
- Je j'ai... Je fais partie de votre confrérie...Etes-vous sûr d'en être un officier ? Mon entrée y est récente mais...Si vous m'aviez laissé parler...
- Bon admettons. Excusez-moi. D'où venez-vous, Katriel ?
- Des environs de Dale, Capitaine.
- De Dale hmm... Quel est votre nom ?
- Katriel.
- Vous me l'avez déjà dit. Votre nom !
- C'est juste Katriel, Capitaine.
- Pas de nom ? Pas de descendance ? Vous vous moquez de moi ? Le soleil se lève dans peu de temps. Dès qu'il sera levé, vous aurez ma hallebarde plantée dans l'abdomen, si vous ne m'avez pas expliquer tout à votre sujet, et ce qui vous amène parmi nous."

Katriel fit un pas de recul. L'homme venait de se lever. Mieux ne valait pas le provoquer, du moins c'était son avis sur l'instant. Il paraissait si calme, même lorsqu'il parlait. Pour autant, il avait l'air de bouillonner de l'intérieur.

"- Je vous l'ai dit. Je m'appelle Katriel. Je viens de Dale. Je suis une cambrioleuse. J'ai rejoint votre confrérie il y a peu sur les conseils d'une amie de toujours. Et me voici.
- Une amie dites-vous. Elle fait certainement donc partie des nôtres, et est, je suppose, de Dale. Qui est-ce ?
- Lita, une gardienne.
- Oh ! Lita ! Parfait. Excusez-moi de toutes ces questions."

Le Capitaine semblait d'un coup calmé, et souriait même.
Katriel était contente d'avoir enfin fini cette pénible séance d'interrogatoire.
A sa surprise, l'homme du Gondor n'alla pas s'asseoir, mais se mit à lui tourner le dos.


"- Alors. Dame Katriel, cambrioleuse de Dale et amie de Lita, gardienne du Gondor... Vous allez m'expliquer une chose..."

La femme regardait désormais le dos de son interlocuteur, intriguée. Que lui voulait encore cet homme ?

"- Tout ce que vous désirez, Capitaine.
- Ce que je désire, hein..."


D'un mouvement surprenant, le capitaine avait fait volte face et avait sorti sa hallebarde de nulle part, dont la pointe sur-dimensionnée était désormais collée à l'abdomen de la cambrioleuse. Il avait réussi à arrêter son geste à un pouce près.

"- Ce que je veux, femme, c'est que tu me dises qui tu es vraiment, et ce que tu fais là ! Tu as désormais le choix, tu me dis la vérité, où tu meurs !
- Mais...mais je vous l'ai dit ! Katriel paniquait, l'homme n'avait pas l'air de plaisanter. Comment pouvait-il être si sûr d'un mensonge ?
- Avoue ! Tu n'es pas très maline, vois-tu ! Cette Lita, c'est ma petite sœur ! Tu aurais dû mieux réviser ton sujet ! Elle n'a jamais eu la moindre amie, encore moins une Katriel ! Qui est-tu ?!"

Le visage de Bess avait changé, il était rempli de haine. Katriel semblait terrifiée.
Elle releva les yeux.
Elle lui sourit, un léger sourire, en coin.
Elle n'aurait pas dû.
Il enfonça sa hallebarde dans le ventre de la jeune femme.
Elle tomba.
Ce n'était pas normal.
Elle était tombée, elle ne s'était pas fait embrochée par l'arme.

"- Qu'est ce que c'est que çà ?"

Bess était surpris. Il ne comprenait pas.
Il s'approcha de la femme, visiblement sonnée, mais juste assommée, vivante.

"- Comment est-ce possible ?"

Katriel se releva. Elle semblait plutôt calme, pour quelqu'un qui venait d'échapper étrangement à la mort.

"- Dommage, Capitaine."

D'un geste rapide, précis, esthétique, elle retira sa pèlerine, d'un coup, lui faisant décrire le geste d'un cercle.
Un énorme bouclier se trouvait ceinturé tout le long de son buste.
Le Capitaine compris la ruse, et malgré un moment d'hésitation, il rempila de nouveau, et se rua sur la femme, hallebarde en tête.

Trop tard. Le moment d'hésitation allait lui couter la rencontre.
Katriel, avait saisi son bouclier, toujours d'un geste si rapide et méticuleux. Elle avait eu le temps de le détacher, et de le porter à son bras gauche. Elle fit front à la hallebarde et, la force mis en oeuvre par Bess aidant, elle le fit reculer et perdre l'équilibre, avant de lui assener un coup de bouclier directement à la tête.


"- Quelle force, Capitaine ! Ca vous a joué un tour ! Faites de doux rêves !"

Katriel laissa tomber son bouclier, jeta un coup d'œil rapide à la fenêtre de la demeure voir si personne à l'extérieur n'était sur le point de rentrer, puis s'en alla visiter la maison.
Elle tomba enfin sur quelque chose qui attira son attention.

"- Hum. Quel message intéressant. ... Dénéis hein... Enfin, Solindor. Et ce Lagorane, en prime. Je vais garder ce message."

Katriel se dirigea vers la sortie. Elle remit son bouclier autour de son buste, et referma sa pèlerine du même geste, à l'envers, qui lui avait permis de la retirer.
Elle claqua la porte, et s'en alla vers Bree...


"- Ce message ira très bien avec le manuscrit des Solindor que j'ai trouvé."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lafindestemps.forumactif.com
Hayley Williams
Admin
avatar

Messages : 31
Réputation : 0
Date d'inscription : 25/08/2018
Age : 38
Localisation : Sirannon

MessageSujet: Re: Un bouclier Gravé - Chapitre I   Mer 12 Sep - 9:23

Texte de Golorel :

Avant même que Lumiel ne pousse la porte de la maison, elle senti que quelque chose ne tournait pas rond. Tout était trop calme. Certes, il y avait ces derniers temps moins d'agitation qu'à l'accoutumée, mais là son instinct d'elfe le lui faisait ressentir. Elle se remémora la ballade la plus puissante qu'elle connaissait, juste au cas ou... Elle ouvrit la porte en la poussant du bout du pied... la cheminée de l'entrée était éteinte... Etrange. Elle s'avança et rentra dans la pièce principale. Elle eut un hoquet de surprise en voyant le corps d'un homme au milieu de la pièce.

_Malheur, pas encore  non. Deux morts, c'est plus que suffisant ! Pourvu que je n'arrive pas trop tard.

Elle s'approcha de l'homme et vit qu'il s'agissait de Bess. Par chance il était encore en vie, seulement assommé. Certes, il n'était pas la personne la plus agréable de la confrérie, loin de là (mais après tout, ce n'était qu'un humain et on ne pouvait lui en vouloir), mais c'était un redoutable guerrier. Son ennemi avait dû être redoutable pour le vaincre ainsi. Une inspection rapide lui indiqua qu'il ne semblait rien manquer, mais il fallait vérifier plus dans le détail quand même. Après ça, elle s'approcha du capitaine du Gondor et utilisa ses pouvoirs pour le réveiller et le soigner. Elle appréhendait juste la réaction qu'aurait l'homme en la voyant...

Texte d'Hayley

Le capitaine se leva d'une traite, empoignant la gorge de la personne se trouvant à ses côtés.

"- Vous ! Qui êtes-vous ?"


Il relâcha son étreinte, et s'assoupit quelque peu.

"- Je... Par la Cité Blanche ! Combien de temps ais-je été dans le brouillard ! Et qui êtes-vous ! Où est partie la femme ?!"

Il se leva brusquement, empoignant sa hallebarde, et se mit à tourner en rond dans la pièce principale.

"- Où est-elle ? Où est cette femme ?!"


Texte de Golorel :

Lumiel fut surprise par la rapidité et la force de l'homme. C'est tout juste s'il ne lui écrasa pas la carotide. Il la relâcha tout aussi brusquement. Il semblait assez perturbé, il ne se souvenait même pas qui elle était.

"_Bess, calmez-vous. Ce n'est que moi, Lumiel ; la ménestrel de la Lothlorien. Je suis la soeur de Golorel. De qui parlez-vous ? Qui cherchez-vous ? Quelle femme ? C'est elle qui vous a attaqué ?"

Le capitaine du Gondor n'arrêtait pas de tourner comme un lion en cage. Elle souhaita que son frère soit là... Lui au moins pourrait tenir tête au capitaine, elle n'avait aucune chance s'il décidait de s'en prendre à elle. Elle ne savait que faire et souhaita ardemment que quelqu'un n'arrive pour ne plus être seule avec lui. Il lui faisait un peu peur. Et en plus, elle ne comprenait rien à ce qu'il disait...

Texte de Philaric :

Se tenant la tête Philaric entra dans la maison.
-Mais que s'est-il passé ici ?
J'arrive a peine de Bourg de Touque et je manque de me faire écraser par une folle a cheval qui déboulai de l'arrière de la maison ; en sautant de coté pour l'éviter, je me suis assommé sur une pierre.
Quelqu'un pourrais m"expliquer!!!!!!

Texte de Golorel :

_Ah, Philaric. Merci vous êtes là ! Je ne sais pas. Je suis arrivé il y a cinq minutes et le capitaine Bess était allongé inconscient sur le sol. Je le soigne et à son réveil il manque de m'étrangler. Puis ensuite il n'arrête pas de parler d'une femme, mais je n'ai aucune idée de qui ça pourrait bien être... Pensez-vous qu'il pourrait s'agir de la même personne qui vous a renversé ? Et pourquoi partait-elle comme si Sauron était à ses trousses ? Elle n'a à priori rien dérobé ici, du moins rien que je n'ai remarqué. Et pourquoi aurait-elle attaqué Bess sans le tuer alors qu'elle en avait visiblement l'occasion ? Trop de questions, et si peu de réponses... Philaric, aidez-moi à le calmer je vous prie.

Texte de Philaric :

Regardant le capitaine Philaric dit:
-Ben en fait je le trouve pas particulierment différent de son habitude!
Quoi que il a peut être l'aire un peu plus vexer qu'au naturel .

-Hé !Le grincheux ! tu a vu la tête de ta hallebarde elle est légèrement tordu pour ne pas dire plier


Texte d'Hayley :

Le capitaine se retourna d'un coup et se précipita vers le chasseur. Il lui parla comme si d'un coup, par enchantement, Philaric était devenu le meilleur ami qu'il n'ait jamais eu.

"- Hobbit ! Enfin quelqu'un de censé. Dit moi, tu connais cette Katriel ? Une femme, assez grande hmmm, un bouclier ! Elle avait caché un bouclier sous sa pèlerine ! Elle m'a dit faire partie de notre confrérie, et que c'était une femme de Dale ! Comme par hasard, elle n'avait pas de nom de descendance, et m'a déclaré être la meilleure amie de Lita ! Hors Lita est ma soeur et n'a aucune amie ! C'est quand je l'ai démasquée qu'elle m'a attaqué !"

Bess secouait Philaric comme un pommier. Il attendait des réponses, même sans avoir posé la moindre question.

Texte de Golorel :

"_Hey ! Et moi alors, je suis pas quelqu'un de censée ? Merci bien. Vous auriez au moins pu me remercier de vous avoir soigné, et excuser de m'avoir étrangler comme vous l'avez fait ! Ah, ces humains ! Pas un brin de savoir vivre !"

Lumiel monta à l'étage vexée d'être mise de côté et s'allongea sur le lit. Cela dit, son oreille d'elfe ne perdait pas une miette de ce qui se disait en bas...

Texte de Philaric :

Philaric que Bess secouai toujours répondit 

-Je ne connais pas cette femme mais quelque chose me dit qu'il sagit de la même qui a manquer de me tuer il y a 10 minutes!
A propos tu pourrai cessé de me secouer comme un prunier?

Le capitaine déposa donc Philaric qui ajouta:

Si tu veux mon avis on devrai partir a sa recherche son cheval aura laissé des trace mais avant il faut que tu change d'arme tu ne crois pas ?
Je doute que l'on ai le temps de la faire reforger avant qu'elle ne soit loin !

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lafindestemps.forumactif.com
Hayley Williams
Admin
avatar

Messages : 31
Réputation : 0
Date d'inscription : 25/08/2018
Age : 38
Localisation : Sirannon

MessageSujet: Re: Un bouclier Gravé - Chapitre I   Mer 12 Sep - 9:26

(Un autre personnage mystérieux se mit à parler)

Texte de Hayley :

"- Ainsi donc Lagorane et Margalf seraient tombés ? Bien. Deux en moins. Nous nous approchons du but."

Sous la capuche de l'homme, toujours présente, un sourire semblait se dessiner enfin.
D'aussi loin qu'elle s'en souvienne, et même en plein jour, Katriel n'avait jamais vu beaucoup de son visage. A peine ses yeux, remplis d'une énergie mystique.


"- C'est ce que j'ai cru comprendre, Mon Seigneur, déclara Katriel. Dans la maison de la confrérie de la Fin Des Temps, il n'y avait qu'un capitaine. J'ai fait comme vous l'avez dit, j'ai prétendu être une amie de la gardienne, mais cet homme était son frère, et m'a démasquée. Bess, du Gondor.

- Bess hmmm. Pas connu. J'espère que vous ne l'avez pas tué, cela compromettrait votre infiltration en leur sein.

- Non Mon Seigneur, j'ai attendu qu'il attaque en premier. Je saurais quoi dire, si questions il y a. Cependant, j'ai croisé aussi le hobbit chasseur sur la route, et aperçu une elfe ménestrel. Je pense qu'ils sont tous en train de se rassembler pour possiblement venir en aide de leurs amis, ce Lagorane et ce Margalf. Peut être devrions-nous en profiter pour...

- Non, Katriel !
Hurla l'homme d'un ton autoritaire. Le temps n'est pas encore venu ! A qui croyez vous avoir affaire ? Méfiez-vous des Solindor, ou vous le regretterez !

- Bien, Maître. Par où commencer ? Hayley et ses amis ?

- Ce serait un mauvais calcul. Ils peuvent nous aider à approcher de notre but. Commencez par l'autre ami de celui qui se fait passer pour un Maître du Savoir.

- Ethéas, du Rohan ?

- Oui, lui. C'est une proie facile. Attaquez cependant uniquement lorsqu'il sera seul.

- A vos ordres, Mon Seigneur."

Katriel fît volte-face, tournant les talons et se dirigeant vers la sortie

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lafindestemps.forumactif.com
Hayley Williams
Admin
avatar

Messages : 31
Réputation : 0
Date d'inscription : 25/08/2018
Age : 38
Localisation : Sirannon

MessageSujet: Re: Un bouclier Gravé - Chapitre I   Mer 12 Sep - 9:28

Texte de Hayley :

Bess regardait à présent sa hallebarde.

"- Pas question, hobbit. Cette hallebarde est le cadeau d'un ami. Avez-vous beaucoup d'amis ? Moi, pas. C'est un présent de Lagorane. C'est avec cette hallebarde que je vais tuer cette voleuse, et c'est avec cette hallebarde également que je vengerais mon ami. En outre, c'est peut être également avec cette hallebarde que je vais te trancher le gras si tu continues à douter de moi."

Le capitaine glissa sa hallebarde sous sa pèlerine, dont elle dépassais largement, touchant presque le sol. Sa taille était impressionnante. Lagorane, sans être vraiment son ami, lui avait offert il y a longtemps. Ainsi donc, l'homme le considérait comme tel.

Il se dirigea vers la sortie, ne prêtant plus attention à qui que ce soit.
Puis il s'arrêta.
De la main gauche, il décrocha un Cor de son ceinturon et le porta à sa bouche.
Soufflant dedans, et brandissant le bras droit haut vers le ciel, il incanta.
Un guerrier.
Une soigneuse.
Un archer.
D'où, par la Cité Blanche, tirait-il un tel savoir. Trois nouveaux compagnons venaient d'apparaître à ces côtés, portant chacun une bannière, et semblant tous dévoués à rallier sa cause.
Puis il leva ses deux bras vers le ciel et, d'un geste brutal, planta une a une, dans le même geste, trois bannières qui apparurent dans ses mains.
Il retira alors sa pèlerine, d'un geste élégant, et posa celle-ci au sol.
Dans la doublure de sa cape, il sortit une armure de tissu, qu'il enfila par dessus son armure faite de métal.
Pourquoi donc...


"- Un seul d'entre vous suffirait. Mais il faut qu'elle souffre. Cela faisait longtemps que je n'avais pas revêtu l'attirail des damnés..."

Il refit les mêmes geste qu'auparavant.
Mais au lieu de trois humain, ce furent trois fantômes qui se joignirent à lui.

Quel était donc ce mauvais sort ?


"- En route compagnons ! Ce soir, le sang doit couler !"

Le capitaine remit sa pèlerine aussi rapidement qu'il ne l'avait retirée, et commença à avancer jusqu'au bout du jardin, suivi de ces six drôles d'acolytes, laissant ces bannières sur le pas de la porte.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lafindestemps.forumactif.com
Hayley Williams
Admin
avatar

Messages : 31
Réputation : 0
Date d'inscription : 25/08/2018
Age : 38
Localisation : Sirannon

MessageSujet: Re: Un bouclier Gravé - Chapitre I   Mer 12 Sep - 9:31

u]Texte de Golorel [/u]:

Lumiel entendit tout ce qu'il se passait en bas. L'attirail des damnés... Elle en avait déjà vaguement entendu parler, et ça n'était pas pour lui plaire. Bess partait à la chasse, et il allait tuer. Elle qui avait voué sa vie aux soins, elle trouva cela déplorable. Mais les humains étaient ainsi faits ; elle ne pouvait pas lui en vouloir. Des larmes silencieuses se mirent à rouler sur ses joues... Elle pleurait ; au fond d'elle-même, elle espéra que personne ne monte et ne la découvre ainsi ; pas même son frère. Les 2 seules fois où elle avait pleuré, c'était lors de la mort de ses parents, et quand elle fut séparée de son frère pour être envoyée en Lothlorien quand elle était encore enfant. Aujourd'hui, elle pleurait sur le sort du monde. Elle pleurait car de braves gens mouraient et que le Seigneur Ténébreux gagnait en pouvoir chaque jour. Elle pleurait car Bess allait faire couler le sang... Elle avait perdu tout espoir...

Texte de Philaric :

Philaric vérifia rapidement son arc et dit:
« -Je te suit. Au temps ou je vivais dans les lande d'eten on disait de moi que j'étais le meilleur pisteur de sacregris et de plus je n'aime pas trop le fait que l'on essai de me faire écraser par son cheval!
Et aussi avant que tu ne la tue j'aimerai savoir ce qu'elle fabriquai dans la maison ,
Et, qui sait, Hayley voudra peut être l'interoger ! »



( La suite dans le sujet "Chapitre II". Vous y découvrirez nombre de personnages. Et comprendrez les liens qui les unissent, et en particulier le rapport d'Ethéas avec Hayley, et les liens qui les unissent.)

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lafindestemps.forumactif.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Un bouclier Gravé - Chapitre I   

Revenir en haut Aller en bas
 
Un bouclier Gravé - Chapitre I
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Composition du Chapitre
» [Story] BIONICLE The Yesterday Quest : Chapitre 2
» Avez vous un bouclier "Spartiate" ?
» Chapitre SM perso: mes "Doom Dragons"
» Grimoire d'un Esprit de L'Ombre - Chapitre I - II - III

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
La Fin des Temps :: Le Livre des Temps - Partie RP (Publique) :: L'Auberge du Poney Fringant-
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetSauter vers: